Bali, paradis du trekking au pays des volcans Reviewed by les1001vies on . [caption id="attachment_6902" align="alignleft" width="600"] Bali, paradis du trekking au pays des volcans[/caption] Bourbonnais d'origine, nous avons toujours [caption id="attachment_6902" align="alignleft" width="600"] Bali, paradis du trekking au pays des volcans[/caption] Bourbonnais d'origine, nous avons toujours Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » Bali, paradis du trekking au pays des volcans

Bali, paradis du trekking au pays des volcans

Bali, paradis du trekking au pays des volcans

Bali, paradis du trekking au pays des volcans

Bourbonnais d’origine, nous avons toujours préféré la chaine des Puys aux plaines de la Limagne et aux vallons de l’Allier. Nous sommes heureux d’être auvergnat, heureux d’être français et heureux de nous sentir citoyens du monde.

En Auvergne nous avons emprunté le GR4, gravi le Puy de Dôme, « crapahuté » au puy Mary, dans les Monts Dore et au Sancy. Nous avons souvent randonné dans les Combrailles, dans les Monts du Forez, dans le pays d’Issoire, celui de Brioude, du Puy en Velay ou encore à Super Besse. Et puis un jour, nous sommes arrivés à Bali

Une enfilade de volcans

Bali, paradis du trekking au pays des volcans Enfilade de volcansLa chaîne montagneuse du centre de Bali comprend plusieurs pics de plus de 2000 mètres d’altitude. Le Mont Agung (3142 m) est le plus haut, à l’extrémité Est de l’île.  La nature volcanique de Bali contribue à son exceptionnelle fertilité et ses hauts sommets successifs provoquent de fortes précipitations qui favorisent une importante production agricole. Le fleuve le plus long, la rivière Ayung, coule sur approximativement 75 km. Bali n’a pas de voies navigables importantes. La rivière Ho est cependant empruntée par de petits sampans (embarcation à fond plat). L’irrigation agricole se fait grâce au système de « subak ». La vaste zone descendant du côté Sud des montagnes est consacrée à la culture du riz. Les pentes du côté nord descendent plus fortement vers la mer. C’est le principal secteur de la production de café de l’île où l’on trouve également des légumes et du bétail.

Bali, paradis du trekking au pays des volcans ThierryBali, paradis du trekking au pays des volcans ValérieL’activité volcanique a été intense au cours des âges et la plupart de la surface de l’île (en dehors des péninsules de Bukit et de Prapat Agung) a été recouverte par du magma. Alors que subsistent certains de ces dépôts, de plus d’un million d’années, la plus grande partie centrale de Bali a été recouverte par des dépôts volcaniques récents, de moins d’un million d’années. On trouve certains champs de lave très récents dans le Nord-Est en raison de l’éruption catastrophique de l’Agung en 1963. Bali, paradis du trekking au pays des volcans JungleNous avons personnellement escaladé, à plusieurs reprises, le Mont Agung ainsi que le Batu Karu (2276 mètres) et le Mont Abang (2152 mètres). J’ai même grimpé 2 fois d’affilé ce dernier, lorsque je m’entrainais pour l’ascension en compétition du Mont Rinjani à Lombok. Nous ne sommes pas, malgré tout, des spécialistes de la montagne ni des sportifs aguerris. Nous avons trouvé plus sympa de laisser un sportif professionnel vous parler de ces incontournables ascensions et randonnées sur l’île des Dieux. Guillaume est un ami que nous avons rencontré sur place, nous lui avons demandé de se présenter à vous et de nous donner son avis sur la question.

Guillaume le passionné

Bali, paradis du trekking au pays des volcans GuillaumeJe suis un passionné d’activités physiques et de grand espace. J’ai 32 ans et habite à Bali depuis 5 ans. Je suis d’origine de la magnifique région de Saint-Nazaire, ville du Nord Ouest de la France, au bord de la mer. Cependant le manque de relief m’a amené plusieurs années durant, à vivre dans les Pyrénées Orientales. De là, j’ai arpenté mes premières montagnes. Je me rappelle encore mon premier sommet, le pic du Canigou, lieu emblématique des Catalans.

Après un tour d Asie, Bali m’a semblé idéal pour combler mes attentes de vie, un mélange de mer et montagne, l’équilibre rêvé. Je travaille donc ici comme professeur de sport et j’ai eu l’occasion de nombreuses fois de parcourir les sentiers montagneux de l’île. Ceci étant dit, ici la montagne n’est pas un passage obligé pour apprécier la beauté des paysages balinais. En dehors des sommets, j’aime bien me balader aux alentours de Petang, au nord ouest d’Ubud. Le paysage y est vallonné, vert, regorgeant de pistes surprenantes. J’accompagne parfois des amis ou des clients sur des randonnées de quelques heures au travers des rizières et des villages locaux.

La « Mère montagne »

Bali, paradis du trekking au pays des volcans AgungLe volcan que je préfère est le Gunung Agung, baptisé aussi par les habitants « la mère montagne ». En indonésien, « Gunung » signifie montagne et « Agung » veut dire merveilleux. Il y a 2 points de départ possible, l’un de Pura Besakih, le plus important temple de Bali et l’autre de Pura Pasar Agung, autre lieu de culte. L’ascension se fait en deux temps, d’abord en pleine jungle au travers d’une intense végétation et ensuite dans un paysage lunaire de roche volcanique. De cet endroit, il y a une vue à 180 degrés du Sud Est ou Sud Ouest de l’île. Avec un peu de chance, on peut même apercevoir le mont Rinjani sur l’île voisine de Lombok et le Batukaru à l’ Est de Bali.

Bali, paradis du trekking au pays des volcans SommetSe rendre au sommet est considéré comme un pèlerinage pour les balinais. ll n’est pas rare de croiser sur les sentiers, de nombreuses personnes en tenue traditionnelle, « sarong » et claquettes, apportant jusqu’ en haut toutes sortes d’ offrandes. Un jour, un français m’a raconté avoir vu un groupe d’autochtones tirant et poussant une malheureuse vache jusqu’ au point culminant pour la  sacrifier en la jetant dans le cratère éteint! Connaissant le chemin d’accès auquel certains randonneurs renoncent en plein trajet, je me demande encore comment ils ont fait! Cette randonnée sera toujours pour moi un réel plaisir. Peut importe où tu habites à Bali, tous les matins, tu peux voir se dresser cet immense volcan et te remémorer cette marche menant au sommet. Ce « petit pic » que tu aperçois de ton scooter, tu peux dire, j’y étais!

Les monts Batur, Abang, Batukaru et Agung

Bali, paradis du trekking au pays des volcans AbangPour les personnes les moins expérimentées, les promeneurs et les familles, je conseillerais une rando au Mont Batur. Il faut prévoir environ 1h30 pour arriver au but, à allure moyenne. C’est sans doute la plus fréquentée des montagnes mais la plus « easy » avec une vue magnifique depuis le sommet, en guise de récompense. Si vos jambes vous le permettent, l’incontournable Mont Abang est certainement un choix idéal pour vous éloigner des grands flux touristiques. Il vous faudra dans les 2h30 pour atteindre la cime. Les plus courageux pourrons s’attaquer au Mont Batukaru. Végétation dense tout au long de la montée mais l’effort est récompensé à l’arrivée avec une vue imprenable à 360 degrés. Pour cela, il vous faudra vous lever tôt et prier les dieux d’une météo clémente! Compter 3h30 pour cette escalade. Enfin pour finir le Mont Agung! La partie verticale rocheuse à l’approche du sommet rend la descente plus difficile. Des sensations de vertige peuvent vous surprendre.

Bali, paradis du trekking au pays des volcans Conseils en montagneComme pour toutes randonnées en montagne, il est indispensable de se munir de chaussures adéquates et d’un sac à dos avec le nécessaire de premier secours, vêtements contre la pluie et le froid. Même à Bali, passé 1500 m d’altitude, il commence a faire froid. Bien sûr de l’eau et quelques chose à grignoter sont a prévoir. La seule chose qui diffère des montagnes françaises c’est la verticalité, beaucoup plus pentue en Indonésie, donc attention à la descente… C’est donc pourquoi, de bonnes chaussures sont indispensables.

Bons et mauvais souvenirs en montagne

Bali, paradis du trekking au pays des volcans Guillaume en montagneD’après mon expérience personnelle, je peux dire que les pires moments vous laissent parfois des souvenirs inoubliables, une expérience unique remplie d’ émotions. Pour ma première ascension du Mont Agung, j’étais accompagné à l’époque, par deux personnes avec qui je travaillais. Nous nous entrainions en vue d’un Ultra-Trail (course en montagne de longue distance). Nous étions partis sans guide car nous voulions maintenir une allure assez rapide. L’ une des personnes avec moi avait déjà grimpé à plusieurs reprises cette montagne par cette voie. La montée se passait donc sans encombre, cependant à la descente, nous décidions d’emprunter un autre sentier afin d’explorer les lieux. Mauvais choix et grosse erreur pour nous…

Bali, paradis du trekking au pays des volcans Ascension mont AgungAprès seulement une vingtaine de minutes, un brouillard épais nous avait surpris. Nous avions coupé en transversale, en espérant retrouver le chemin initialement emprunté mais en vain. Finalement, nous entrions dans un jungle de plus en plus dense. Quand vous êtes perdu en montagne, le plus évident semble de descendre. C’est donc en suivant un cours d’eau asséché que nous entamions notre descente. Il était midi, nous avions démarré a 6h du matin, altitude estimée de 2000 mètres. Les heures qui suivirent, nous étions en pleine forêt à crapahuter dans un entremêlement de roches et de d’abondante végétation.  Nous avions réussi à contourner une succession de ravins jusqu’à ce que l’un d’entre eux nous bloque complètement. Il faisait au moins 50 m de haut. Tous les chemins alentours pour l’éviter représentaient un  trop grand risque. Il était 5h, le soleil était déjà bas, altitude estimée : 1200m. La situation devenait dangereuse et nous n’avions d’ autre choix que de rester là pour la nuit. Nos réserves d’eau étaient quasi à sec depuis le milieu de journée et nous avions seulement quelques graines et fruits séchés pour nous trois.

Bali, paradis du trekking au pays des volcans Sommet AgungSur un espace le plus approprié possible, nous nous allongions afin de bivouaquer. Nous avions « le minimum syndical » : couvertures de survie, produits anti moustiques et quelques histoires drôles pour garder le moral. La nuit fut longue, entre le froid et les éclairs menaçants. Aux premières lueurs du jour ,nous reprenions la route en sens inverse afin de chercher un passage mieux adapté. Les crampes se faisaient sentir, l’eau manquait et cela faisait 24h que nous étions en pleine montagne. Après quelques heures nous apercevions enfin à l’horizon une partie de terre cultivée et la silhouette d’un paysan. A l’aide d’une machette, il nous aidait à nous frayer un chemin et nous orientait dans la bonne direction. Dans les deux heures qui suivaient, nous étions dans un « warung » à siroter un « Thé Botol », (ice-tea local).

Cette journée passée dans la montagne sacrée balinaise fut riche en enseignement. Tout d’abord : ne jamais partir sans guide même dans les endroits connus… Un guide local est essentiel pour prévenir les secours en cas de besoin. Toujours rester humble avec la montagne, malgré ses paysages magnifiques et rassurants, elle regorge de pièges innombrables. Je retiens de nos erreurs que nous avons su garde notre calme, avoir du discernement et agir avec entraide dans les moments de doute. Sans compter que nous avons pu ainsi contempler le Gunung Agung dans ses recoins les plus indiscrets et admirer ses plus beaux paysages!

Les projets de Guillaume

Après quelques blessures, je mets les courses de montagne de côté pour le moment et me consacre au développement d’ un programme de renforcement, pour adultes et adolescents, basé sur la gymnastique et les arts martiaux.4

Bali, paradis du trekking au pays des volcans Les projets de Guillaume

Novembre 2015

Merci d’avoir lu cet article : Bali, paradis du trekking au pays des volcans. Nous vous invitons à prendre connaissance de nos articles sur Bali.

Toutes nos photos de Bali sont dans cette Galerie.

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page

(Visited 594 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 99

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page