Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d’une semaine? Reviewed by les1001vies on . Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Mercredi 2 octobre 2013. C'est en milieu d'après midi, le 2 octobre 2013, que nous débarquons pour ce premier Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Mercredi 2 octobre 2013. C'est en milieu d'après midi, le 2 octobre 2013, que nous débarquons pour ce premier Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d’une semaine?

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d’une semaine?

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine?
Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d’une semaine?

Mercredi 2 octobre 2013.

C’est en milieu d’après midi, le 2 octobre 2013, que nous débarquons pour ce premier séjour en terres malaises, à l’aéroport international de Kuala Lumpur, en provenance de Bali. Nous resterons 10 jours à en Malaisie et moins d’une semaine dans la capitale, à l’occasion du 41ème Festival Mondial Végétarien, couplé avec le 6ème Congrès Végétarien Asiatique.

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? La ville Nous connaissons bien l’aéroport car nous voyageons régulièrement avec Malaysia Airlines. Kuala Lumpur est une escale incontournable pour les vols qui relient l’Europe à Bali. Nous sommes excités à l’idée de découvrir la ville et de participer pour la première fois à une manifestation végétarienne d’envergure internationale. Kuala Lumpur se traduit par « confluant boueux ». Capitale du pays depuis 1896, la ville se situe sur la côte ouest du royaume de la Malaisie occidentale. Elle est née au cours de la seconde moitié du 19ème siècle, lorsque des pionniers découvrir dans la région de gros gisements d’étain. Au fil du temps l’exploitation des mines dans la jungle, laissa place à une métropole sans cesse florissante.

Les presque 2 millions d’habitants et d’usagers de la grande cité empruntent quotidiennement métro, train, monorail, bus, navettes gratuites, taxi, vélo, 2 roues, voies piétonnes… Nous avons choisi de vous dire quoi faire à Kuala Lumpur en moins d’une semaine en vous présentant notre séjour sous la thématique des transports.

Taxi ou train depuis l’aéroport

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Les taxisPour se rendre en ville depuis l’aéroport distant de plus de 70 kilomètres, il est possible d’emprunter un train à grande vitesse, le KLIA, qui arrive à la station principale de métro de Kuala Lumpur. Le trajet dure 30 minutes et il y a des départs environ tous les quarts d’heure, de 5 heures du matin jusqu’à minuit. Vous trouverez tous les renseignements ici sur le site de la compagnie. Le prix du billet est de 35 RM ce qui équivaut au taux de change actuel à 8.43€ . Personnellement nous avons pris un taxi et il nous en a coûté 17 euro pour nous rendre à notre hébergement. Il est conseillé de passer par les comptoirs de réservation à l’aéroport pour que le transport et le prix soit sans surprise… Le Wira Hôtel  est à proximité du Putra World Trade Center, dans le nord ouest de la capitale, où vont se dérouler les conférences du festival, organisé par l’Union Végétarienne Internationale. A 30 euro la nuit petit déjeuner inclus, le Wira est un hôtel confortable et de classe moyenne.

Autobus : idéal pour un tour en ville

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Les tours PetronasCe qui nous a le plus surpris à notre arrivée en ville, ce sont les grattes ciel flambant neuf qui poussent un peu partout et qui rivalisent d’éclat et de hauteur. Kuala semble être en chantier perpétuel sans même prendre la peine de détruire les vieux immeubles insalubres. Cela est d’autant plus frappant quand on vient de Bali où les buildings n’existent pas! Notre agenda avec le congrès, ne laisse guère de place à l’improvisation. Nous avons aussi prévu un déplacement sur l’île de Penang dans le nord du pays, à l’occasion de son propre festival annuel végétarien. Des plages de temps libre nous permettent malgré tout de nous échapper pour quelques visites. Après avoir fait quelques tours de quartiers à pied nous prenons le « Kuala Hop-On Hop-Off ». C’est un service très pratique de visite touristique en bus à étage découvert. Très utile quand on manque de temps comme nous… Les véhicules, très confortables, font toujours le même circuit et s’arrêtent en une quarantaine d’endroits, comme l’indique cette carte. On peut monter et descendre autant de fois que l’on souhaite, depuis 9h du matin jusqu’à 20h, avec un seul ticket vendu 45 RM (10.83€ au taux de change actuel). Bien entendu un arrêt est prévu juste au pied des fameuses tours Petronas. Info : d’autres lignes de bus en commun sont entièrement gratuites.

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Gratte-ciel

Monorail et métro pour changer d’air

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Lake gardensDe nombreux parcs, jardins et espaces verdoyants offrent à Kuala Lumpur une bouffée d’air au parfum d’ambiance naturelle! Ce sont de véritables oasis de repos, superbement aménagés de plantes tropicales et d’arbres en abondance. A moins de 30 minutes de notre hôtel en monorail et métro nous nous sommes donc ressourcés au merveilleux parc « Taman Tasik Perdana » (le parc du 1er lac).  Le parc de pratiquement 100 hectares est construit autour de deux lacs. Il est aussi connu sous le nom de Lake Gardens. L’entrée est gratuite, tout comme la découverte du jardin botanique et l’accès aux différents chemins de promenade et de jogging, qui sont agrémentés de belles sculptures. A proximité immédiate, le jardin des orchidées et des hibiscus est, lui aussi, gratuit en semaine et payant pour 1 RM le week-end. Nous n’avons pas visité le parc aux oiseaux et le parc aux cerfs qui se trouvent dans le même secteur. Nous n’avons pas pu juger de la façon dont les animaux sont retenus en captivité. Nous sommes, de part nos convictions, opposés à tout parc zoologique.

La ligne du monorail surplombe la plus ancienne mosquée de la capitale : Masjid Jamek. Elle est située entre le fleuve Klang, et l’un de ses affluents, le Gombak. Inauguré en 1911, après 2 ans de travaux, elle fut construite d’après les plans de l’architecte britannique Arthur Benison Hubback.

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Mosquée Masjid Jamek

Promenade pédestre : Chinatown

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? ChinatownToujours après avoir emprunté le train aérien pour nous rapprocher, nous avons déambulé une après-midi dans les quartiers de Little Indiah et de Chinatown. La capitale malaisienne abrite en son sein une population cosmopolite et culturelle avec environ 40% de chinois et 10% d’indiens. Cette diversité se retrouve facilement dans la cuisine végétarienne représentée en abondance dans les nombreux restaurants de la ville. Le site HappyCow  recense d’ailleurs plus d’une centaine de restaurants végétariens ou à tendance végétarienne sur Kuala Lumpur. En voici la liste ici

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Commerce de rue Nous avons passé plus de temps dans le secteur de Chinatown. Ses rues alentours grouillent de vie et conservent encore d’historiques bâtisses à l’architecture coloniale ainsi que de nombreux temples. Le quartier donne des airs de souk asiatique dont la plus grande attraction est le Central Market. C’est une sorte d’immense marché aux puces en partie en plein air et en partie couvert. Ici tout s’achète et surtout tout se vend en allant de la nourriture aux contrefaçons de marques de luxe et en passant par tout en tas de bibelots et souvenirs aussi inutiles et exotiques les uns que les autres. Nous avons seulement traversé, Little Indiah, située à quelques minutes des quartiers modernes et de leurs tours futuristes. C’est un endroit très coloré et contrasté qui propose un petit marché chaque samedi matin.

Coût, tout compris, de notre séjour hors billets d’avion et par personne, pour 10 jours / 9 nuits : 571€ soit 57€ par journée. Ce prix moyen inclus également notre déplacement à Penang. Le billet AR Bali / Kuala Lumpur nous a coûté 90€ chacun. Le visa de séjour est gratuit. En parlant d’argent : s’il vous vient l’idée de faire le tour du monde, Ryan, du blog « Le sac à dos » a rédigé un article pour vous.

Venir en Malaisie

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? MonorailSi vous souhaitez vous aussi venir en Malaisie :

Aucun vaccin n’est exigé pour les voyageurs en provenance d’Europe. Les ressortissants français peuvent séjourner en Malaisie (péninsule et Etat du Sabah) pendant une durée maximale de trois mois pour des séjours touristiques ou d’affaires. Dans l’Etat du Sarawak (sur l’île de Bornéo), le séjour autorisé est de seulement un mois. Mais attention car les autorités malaisiennes exigent la présentation d’un passeport ayant une validité minimale de six mois lors de votre arrivée sur le territoire. Les voyageurs dont le passeport a une validité insuffisante se verront refoulés et renvoyés vers leur point de départ… ça rigole pas! Kuala Lumpur et Paris sont distantes de 11000 km, soit douze heures de vol par liaison aérienne directe. Deux compagnies assurent cette liaison dans les deux sens : Malaysia Airlines (pour une fréquence quotidienne) et Air France (pour une fréquence de 3 vols par semaine). D’autres compagnies, dont Air France-KLM assurent le trajet entre la Malaisie et la France avec escale. A noter : pour notre part nous évitons Air France car c’est la seule compagnie à accepter encore le transport d’animaux à destination des laboratoires pour la vivisection.

Monnaie : le Ringgit Malais. Taux de change : 1€ = 4152 Rm (en date de rédaction de cet article)

Indices du coût de la vie à Kuala Lumpur d’après le site Numbeo : résultats

Ambassade de France à Kuala Lumpur

Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d'une semaine? Taman Tasik Perdana

Merci d’avoir lu cet article intitulé : Quoi faire à Kuala Lumpur en moins d’une semaine? Vous pouvez maintenant en apprendre un peu plus sur notre séjour en Malaisie et sur les raisons de celui-ci.

Toutes nos photos de Malaisie dans cette Galerie.

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page

Mots clefs qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • 1 semaine à kuala lumpur
  • quoi faire a kuala lumpur
(Visited 694 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 84

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page