Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali Reviewed by les1001vies on . [caption id="attachment_6802" align="alignleft" width="600"] Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali[/caption] A Bali, en mars 2015, nous a [caption id="attachment_6802" align="alignleft" width="600"] Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali[/caption] A Bali, en mars 2015, nous a Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali

lyli vegane libertine vadrouille bali

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali

A Bali, en mars 2015, nous avons sympathisé avec une touriste française, végétarienne et libertine. Elle a spontanément accepté de nous confier ses histoires d’amours secrets, à la seule condition de respecter son anonymat et de ne pas utiliser de photos d’elle. Nous l’appellerons donc Lyli, Lyli libertine

Lyli vadrouille

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli vadrouilleActuellement célibataire je voyage en Asie, en mode sac à dos. Je suis un peu globetrotteuse et je gravite dans la webosphère. Après avoir visité l’Amérique du Sud je débarque en Asie! J’arrive de Singapour, je compte rester ici quelques mois si j’obtiens mes visas. Ensuite je ne sais pas encore mais je pense mettre le cap sur Sydney. J’ai découvert Bali pour la première fois il y a quelques années avec mon ex-mari et il y a longtemps que je souhaitais revenir. En France ou à l’étranger, je ne suis pas du genre « à tenir en place ». Mon métier me permet de pouvoir habiter où je veux, quand je veux, le temps que je veux, du moment où j’ai une connexion Internet… Je compte bien en profiter autant que possible pour continuer à faire des rencontres de par le monde.  J’adore mon pays mais je me considère aussi citoyenne de la planète terre.

Lyli vegane

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli veganeJ’ai 42 ans et je suis végétarienne depuis environ 13 ans. J’ai changé d’alimentation le jour où j’ai pris conscience de l’effroyable holocauste que l’espèce humaine fait endurer depuis des siècles à de nombreuses autres espèces et en particulier aux animaux dits « de boucherie ». Je suis donc naturellement devenue vegane assez vite. Je milite parfois dans des manifs (j’aime bien l’association L214) ou sur des stands associatif mais j’agis surtout quotidiennement pour la cause animale, dans mes comportements et mes communications avec mon entourage privé ou professionnel. Rares sont les journées où ne se présentent pas l’occasion de parler du végétarisme et de ses valeurs.

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli végétarienneLes gens pensent souvent que parce qu’on est végétarien on aime les animaux, qu’on est « raide dingue » de tout ce qui est à plume ou à poil. Oui mais non… Personnellement je n’aime pas plus les animaux que les êtres humains (quoi que quand ils sont justement à poil ils sont un peu plus proche de leur humanité) .

C’est vrai que je comprends souvent mieux les premiers que les seconds et que le contact des animaux me détend quand celui des hommes me fatigue souvent! Malgré tout, ce n’est pas pour autant que je déteste l’espèce humaine. Je n’ai pas vraiment de rapport affectif avec les animaux. Dans une démarche de non violence je souhaite simplement qu’on les respecte, qu’on respecte leur droit à vivre libres et qu’on les laisse tranquilles. Ce n’est pas non plus parce-que je suis végée que je suis zoophile (rires), sauf si l’on considère qu’une caresse sur la croupe d’un cheval ou sur la tête d’un chien est un acte sexuel. Mais ça, c’est un autre débat… Bon voilà pour l’essentiel en ce qui concerne le végétarisme et les animaux. Ah si : j’ai découvert au fil du temps, que manger des fruits et légumes est meilleure pour la santé humaine. Quoi de plus étonnant puisque notre organisme et notamment notre appareil digestif correspond en tout point à celui des animaux végétariens… PS : mangez des fruits et légumes et oubliez le reste!

Lyli libertine

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli libertineJ’ai vécu, durant 11 ans, une belle histoire d’amour avec un garçon, vegan lui aussi, que je revois de temps en temps. C’est ensemble que nous avons découvert le libertinage et l’échangisme. C’est une démarche qui a fortifié notre couple et qui nous rend complices même après notre séparation. Patrick (appelons le Patrick) et moi, pensons que l’amour n’est pas exclusif, qu’il doit se partager au lieu de se jalouser. « Donnez, donnez , donnez » chantait Henrico Macias! Donner vous fera autant de bien à vous qu’à autrui.  Ce n’est pas pour cette raison qu’il faut « coucher avec le ou la première venue » mais si des ressentis, des sentiments, des attirances, des gestes d’affection nous entrainent par consentement mutuel vers des actes sexuels pourquoi ne pas l’accepter? Pourquoi ne pas inverser le cours des choses en faisant vraiment l’amour plus que la guerre? Passons à l’acte, aimons nous les uns les autres! Free hugs, free sexe…

Lyli say bi

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli say biNous avons eu une première aventure sexuelle à trois, avec une amie. Les choses se sont faites naturellement, par effleurement, par jeu, le coeur palpitant et presque, finalement, par évidence. Je ne suis pas homosexuelle, enfin je ne crois pas. Je suis « bi » de temps en temps comme on dit poliment et pudiquement… J’aime le contact des autres femmes, leurs caresses et leur peau si douce. Je trouve que la chanson de Mecano « Une femme avec une femme » exprime bien les amours féminins. « Deux femmes qui se tiennent la main. Ça n’a rien qui peut gêner la morale. Là  où le doute s’installe. C’est que ce geste se fasse sous la table…/… Ce qu’ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire. Qui arrête les colombes en plein vol. A deux au ras du sol. Une femme avec une femme« .

Lyli se sent libre

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli se sent libreEnsuite nous avons rencontré des couples, par Internet ou en soirées privées. Nous avons fréquenté quelques clubs échangistes pour y passer simplement de très bons moments, faire la fête et souvent en « revenir bredouille ».

Cela va sans doute vous étonner mais je me sens plus libre et respectée à déambuler en petite tenue dans un club libertin que dans la vie courante… Les gens y sont conviviaux, consentants, honnêtes avec leurs sentiments et se sont les femmes qui, la plupart du temps, décident ou non de passer à l’acte. Le libertinage me libère aussi d’une certaine pensée unique qui dénie aux femmes les mêmes droits sexuels qu’aux hommes. Un mec qui couche avec plusieurs femmes est un étalon, une femme qui sort avec plusieurs hommes est une salope!

Lyli ne perd pas le nord…

Maintenant redevenue célibataire, je n’envisage pas de vivre en couple avec une personne qui ne partage mes convictions pour la cause animale. Est-ce que par ailleurs ça me dérange de faire l’amour avec un(e) partenaire de passage qui mange les animaux? Cette question me titille souvent mais sans aller jusqu’à dire que je sacrifie mon corps à la bonne cause (rires) je peux affirmer qu’à chacune de mes relations j’ai eu l’occasion de parler de végétarisme et que par la suite certaines personnes ont même changer, elles aussi, d’alimentation. Alors « l’un dans l’autre », ça ne vous surprendra pas d’apprendre que certaines décisions se prennent sur l’oreiller…

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli ne perd pas le nord

Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Lyli go veganSi je vous parle de tout ça de façon un peu légère c’est parce que je suis heureuse de pouvoir me confier sans être jugée. En tant que végétarienne, si je ne veux pas être taxée de pince sans rire, je dois régulièrement faire bonne figure quand on me sort des blagues vaseuses du genre « la carotte aussi elle souffre » ou dans un autre registre « tu aimes bien la saucisse pourtant! ». Alors vous imaginez bien le genre de sarcasmes que je devrais affronter si en plus je devais affirmer au grand jour ma vie libertine… Dans nos sociétés, du haut de notre prétendu développement, il y a encore des sujets qu’on ne peut justement guère développer. « Peace & love » est un beau slogan mais quand vous passez vraiment à l’acte pour en faire un mode de vie on vous cloue vite au piloris… Le sexe ne devrait pas être tabou, c’est naturel, c’est bon pour la santé et ça peut-être rock’n’roll! J’espère que vous comprenez ainsi, vous qui me lisez, mon désir d’anonymat, what did you expect? (rires)

Bises coquines, aimez vous les uns les autres (à plusieurs c’est encore mieux) et go vegan!

Merci d’avoir lu notre article : Amours secrets de Lyli vegane libertine en vadrouille à Bali. Vous pouvez lire d’autres interviews de « stars » en cliquant ici.

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page

Mots clefs qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • échangisme bali
  • libertinage à Bali
  • libertinage bali
  • massage californien à Bali
  • que faut il apporter lors d une rencontre echangiste
(Visited 2 080 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 89

Commentaires (4)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page