En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien Reviewed by les1001vies on . [caption id="attachment_8111" align="alignleft" width="600"] En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien[/caption] Dans la sphère d [caption id="attachment_8111" align="alignleft" width="600"] En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien[/caption] Dans la sphère d Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien. Christine Drouin

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien

Dans la sphère des « blogueuses veganes et  voyageuses » nous avons rencontré Christine qui a accepté de rédiger pour nous cet article depuis la Thaïlande.

Blogueuse pour Le temps de voyager et végétarienne depuis de nombreuses années je n’avais jamais vraiment eu de mal à voyager. Par contre, je ne regardais pas vraiment si le bouillon de la soupe était à base de viande et les autres détails du genre. Végétalienne depuis près de 3 ans, j’ai été flexible au niveau des œufs en Asie spécialement dans les petits villages ou stands de rues qui ne comprennent pas no meat, dairy, eggs, vegetarian, vegan. Par contre, j’ai découvert l’application happy cow qui est très pratique quand on a internet en tout temps sur son téléphone. Lors de mon voyage en Asie en 2015, j’ai été ravie par la cuisine végétarienne à Taiwan et à Bangkok, mais surtout à Chiang Mai !!!

Voici les restaurants veganes de Chiang Mai où j’ai eu la chance d’aller manger : le Tea tree cafe, le Bamboo bee, Le Aum, le Taste from heaven et le May Kaidee

Sanctuaire d’éléphants

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien. ChristineNon seulement Chiang Mai déborde de restaurant végane. Cette ville au bord de la campagne est reconnue pour ses sanctuaires d’éléphants dont le Eléphant Nature Park. Cette région se distingue des autres pour son engagement envers les animaux. Passer une journée auprès des éléphants était le moment tant attendu de mon voyage en Thaïlande.

Hélas encore bien des touristes grimpent sur le dos des éléphants sans avoir conscience que ces grosses bêtes souffrent. J’avais fait mes recherches comme je voulais rencontrer les pachydermes sans toutefois les exploiter et je suis tombée sur le site web d’Eléphant Nature Park qui m’a tout de suite charmé avec ses valeurs. 

.

Plusieurs visites possibles

Vous pouvez simplement passer la journée à E.N.P. et regarder les éléphants de « loin » pour environ 80 $ canadien. Vous avez aussi plusieurs choix d’excursions auprès des éléphants en collaboration avec d’autres sanctuaires. J’ai choisi Pamper à Pachyderm. 

Après avoir ramassé tous les touristes à leur hôtel, il y a environ 1h de route à faire pendant laquelle le guide nous parle du centre, nous montre des vidéos de sécurités et l’histoire des éléphants maltraités. En arrivant, c’est l’heure de rencontrer les éléphants avec nos sacs remplis de bananes. Les éléphants d’Asie sont beaucoup plus petits que les éléphants d’Afrique, mais ils sont déjà bien imposants. Tout comme moi, ces grandes créatures n’arrêtent jamais de manger. Pas trop facile de les prendre en photo quand ils veulent mes bananes. 

Un bon dîner végé

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien. Eléphants Après avoir marché longuement on profite d’un bon dîner dans une petite hutte avec vue sur Eléphant Nature Park. Le diner est servi sous forme de buffet complètement végétarien. C’était franchement délicieux et parfait comme moment ! 

Après dîner on se dirige vers la rivière ou on donne un bain aux éléphants qui adorent l’eau! Avant de se rendre vers E.N.P. on descend une rivière en rafting. Honnêtement, je n’ai même pas mis ma pagaie dans l’eau, le guide était tellement musclé qu’il a bien géré la situation à lui seul. J’étais morte de rire. 

En visitant l’Eléphant Nature Park, j’ai eu la chance de voir un petit éléphanteau. Celui-ci n’a pas de maman, mais en vivant tous ensemble, les éléphants ont tissé des liens uniques. Sur place il y a une clinique vétérinaire, un refuge pour chats, chiens et bien d’autres animaux ! Chaque éléphant sauvé coûte près de 40 000$ et il y a une vingtaine de résidents. J’étais bien heureuse d’avoir contribué à ce beau projet qui respecte mes valeurs.

Si jamais je retourne en Thaïlande, ce sera clairement pour aller faire du bénévolat à Eléphant Nature Park !!

Raw Til 4

Sur la route, nous avons discuté avec une dame qui venait du Québec. Mère d’un petit bébé, elle participait au festival Raw ’til 4 organisé par Freelee the banana girl. J’ai fait quelques recherches sur internet et je me suis abonnée à son compte Instagram. Sa diète est en fait de manger cru tous les jours jusqu’à 4:00PM. Cela veut dire qu’elle mange une quantité phénoménale de fruits. 30 bananes, 1 melon d’eau complet et encore!! Plusieurs personnes apportent leur vélo et visite les attraits touristiques de la région. Ils se retrouvent tous pour souper au restaurant, notamment au Aum.

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien. Cuisine Paï

.

Cours de cuisine Thaï végé !

De mon côté j’avais choisi de louer un scooter et de me rendre à Pai pour vivre mon expérience culinaire thaïe chez Isara Garden. J’avais lu et relu des millions de fois les reviews sur Trip Advisor en rêvant à mon cours de cuisine végétalien.

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien. Dessert Paï veganJe n’ai pas été déçue par l’accueil et la communication de Muk, la créatrice de ce chef d’œuvre. Elle a construit sa maison en campagne avec l’aide de ses amis, mais pas une maison ordinaire!  La cuisine est à aire ouverte, super bien aménagée et décorée. Sa chambre est à l’étage supérieur accessible avec une échelle (si je ne me trompe pas). Elle a évidemment une toilette et une douche avec l’eau courante. Les matériaux utilisés comme le bois reste à l’était naturel.

Le projet d’Isara Garden est un Earthship. Son habitation est destinée à respecter la nature en utilisant des matériaux naturels ou recyclés. Ce projet d’autosuffisance en campagne est alimenté par les jardins et une petite communauté.

J’ai passé la journée à rire. Qu’est-ce que ça fait du bien de cuisiner! Ça me manque beaucoup lorsque je voyage. Elle a pris de belles photos de nous pendant la journée qu’elle n’a pas tardé à publier sur Facebook. Cette expérience m’a vraiment inspirée. Cette femme a travaillé fort pour réaliser ses rêves, mais c’est la preuve que tout est possible !

En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien. Isara garden

.

Pour conclure

Chiang Mai a sans doute été ma région préférée de la Thaïlande avec le sanctuaire d’éléphant et ce cours de cuisine. Ma sœur a suivi un cours de cuisine au Trichada the Rookery home à Chiang Mai et elle a adoré. Cet endroit offre des cours de cuisine omnivore, végétarien et végétalien avec un maximum de 4 participants à la fois. La préparation se fait individuellement alors ne vous inquiétez pas si votre camarade de classe a choisi un cours de cuisine omnivore. Vous repartirez avec de nombreuses recettes dans un fichier PDF.

Pour connaitre plus d’activités à faire pendant votre séjour en Thaïlande visitez mon blog. Je suis allée à Chiang Mai, Koh Sami, Krabi et évidemment Bangkok.

Article écrit par Christine Drouin du blog Le temps de voyager, pour les1001vies.

Merci d’avoir lu notre article :  En Thaïlande Christine nous présente Chiang Mai petit paradis végétarien. Nous vous proposons de découvrir d’autres « Interviews de stars » dans notre carnet de voyage.

Toutes nos photos de voyages dans cette Galerie.

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page

(Visited 592 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 94

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page