Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype Reviewed by les1001vies on . [caption id="attachment_2835" align="alignleft" width="600"] Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype[/caption] Selon le magazine en ligne psycholo [caption id="attachment_2835" align="alignleft" width="600"] Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype[/caption] Selon le magazine en ligne psycholo Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype

Selon le magazine en ligne psychologie.com, l’Archétype est une image originelle existant dans l’inconscient. « C’est l’une des notions essentielles de la pensée de C. G. Jung : l’archétype est une image originelle qui existe dans l’inconscient, mais qui n’est pas issue de l’expérience personnelle. L’archétype en lui-même est une énergie probablement indépendante de l’esprit humain, de nature transcendante, et qui possède la particularité d’être un élément de transformation. »

Avril 2009

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. Le gardien de ThierryUn sentiment d’urgence me sort du lit vers 6 heures. Sans trop savoir pourquoi je descends à mon atelier de peinture qui squatte la salle à manger depuis quelques semaines. Je pose une toile sur le chevalet et je commence à peindre. J’ai toujours eu le goût du dessin et comme la chanson le décrit si bien, moi aussi, « j’aurais voulu être un artiste ». Malgré mes débuts en la matière et n’ayant pourtant aucun talent de peintre, je me jette sur les tubes de couleurs. Je sais de façon instinctive ceux qu’il me faut : le jaune, le noir et le vert. Ma main droite s’empare presque machinalement d’un couteau à peindre avec lequel je badigeonne, de gestes amples et sûrs, le blanc immaculé du voile de lin. C’est une sensation extraordinaire. Je ne sais pas ce que je peins mais je suis persuadé de la justesse de mon geste. En quelques minutes la silhouette imposante d’un personnage apparaît. Il ressemble à un guerrier montant la garde avec sa lance, une sorte de Touareg. Le jaune indique la chaleur, le sable, le soleil, le vert suggère un refuge dans le désert, un îlot, une palmeraie, une oasis. En tout cas c’est ainsi que je perçois la toile.

Je termine mon « œuvre » en moins de trente minutes. Je prends du recul pour la contempler et essayer de la déchiffrer, assis prêt d’une heure en face d’elle. Je reste subjugué qu’une telle image m’ait été dictée, se soit imposée à moi avec tant d’insistance et de frénésie alors que je ne comprends pas ce qu’elle signifie. Me parlera-t-elle? J’avais entendu discourir auparavant sur l’écriture automatique, je connaissais des ouvrages à ce sujet mais je ne connaissais pas la « peinture automatique »… Le lendemain je me dis que la magie peut encore opérer. Je me lève tout aussi tôt pour entreprendre un nouveau tableau sur le mode « intuitif ». Hélas cette fois-ci, après des heures, cela ne donne aucun résultat (ni plus jamais depuis) si ce n’est une grosse tache épaisse de couleurs de toutes sortes. Je reste donc sur ma faim avec ce « gardien » dont je ne sais que faire ni quoi penser et que je pose dans un coin de la maison.

Avril 2010

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. CoachingJe me suis inscrit à une formation en développement personnel qui s’échelonne sur 9 mois. Au cours d’une séance, le coach demande aux stagiaires de déterminer quelle est leur mission, le sens qu’ils donnent à leur vie. Cette demande résonne profondément en moi car, à l’époque et depuis 5 ans, j’avais cette obsession en tête « quelle est ma mission? » sans jamais pouvoir y répondre. Cet exercice de coaching me permet d’apporter enfin une première réponse « Le but de ma vie est d’être une oasis rayonnante qui apaise les voyageurs ». De retour chez moi, je me mets en quête sur Internet, d’une image ou d’une photo qui pourrait représenter cette oasis. Mon regard se détache de l’écran pour aller se poser sur un tableau de ma facture. Le fameux tableau peint un an auparavant, un matin d’avril 2009…

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. Les couleursCe personnage à la lance verticale, n’est pas agressif, ce n’est pas un guerrier, c’est un gardien. Le tableau est construit de seulement trois couleurs que j’avais employées par instinct. Pour le gardien : le noir (élégance, simplicité, sobriété, rigueur, mystère). Ensuite le jaune est présent ainsi que le vert. Le jaune dans sa représentation positive signifie : fête, joie, chaleur, ego, puissance, connaissance, amitié on l’utilise souvent pour décrire le sable et le soleil. Je l’ai donc utilisé pour le « rayonnement » de la chaleur du soleil sur le sable. Le vert quand à lui représente les végétaux et positivement, l’espérance, la chance, la stabilité et la concentration. Quoi de plus normal que d’utiliser le vert pour « L’oasis qui apaise les voyageurs » ?

L’évidence semble se faire jour, je ne suis pas une oasis, j’en suis le gardien. Je reformule ma mission de vie. Je suis maintenant « Le gardien de l’oasis rayonnante qui apaise les voyageurs« .

Le lendemain au cinéma

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. Nine« Nine » est une comédie musicale dont j’avais décidé depuis une semaine que nous irions la voire. A plusieurs reprises, durant la séance, je me pose la question « Qu’est-ce que je dois apprendre de ces situations décrites par un script dont je ne saisi pas la finalité? » Tout à la fin du film, juste avant le dernier générique, une image sublime donne cette éclatante réponse aux spectateurs : « Nous sommes tous les metteurs en scène de nos vies ».

Septembre 2010

Pour notre premier voyage à Bali, au cours d’un déplacement dans l’ouest de l’île, nous sommes hébergés, avec Valérie, dans un hôtel au beau milieu de la jungle. Le dernier matin, comme à mon habitude, je me lève pour méditer, avant le petit déjeuner. Je personnalise, je complète et j’enrichis régulièrement ce cérémonial. Depuis plusieurs semaines je le termine par la formule suivante que je prononce à voix haute :

« N’oublies jamais tes rêves, ne doutes pas de ta capacité à les réaliser et alors tu feras la plus belle des rencontres, la rencontre avec toi-même. Ecris ta vie ! »

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. Hôtel dans la jungle de Bali ouestDès que je finis de prononcer ces mots, j’ai subitement un choc émotionnel : je revois instantanément un croquis réalisé des mois plus tôt. L’objet de ce dessin intuitif était de « dessiner sa vie ». A l’époque, quand je l’avais conçu, je n’avais jamais entendu parler de Bali et là, je prends brusquement conscience que ce dessin représente trait pour trait l’environnement balinais dans lequel je baigne depuis mon arrivée sur l’île!
Lorsque l’on arrive en terre inconnue les images du premier jour imprègnent notre esprit, parfois à jamais.

Voici qu’elles ont été les miennes :

Une grande route / Une population qui vit sur la route / Le soleil, la mer, la forêt, la pluie / Des épiceries et des restaurants sur la route / Des vans au logo « Peace&Love » des années hippies / Des milliers de personnes qui donnent des sourires / Des tissus à damier noir et blanc, symbole du bien et du mal dans la culture indigène / Un stand militant pour le droit des animaux sur la plage / Des guitares sur la plage / Une culture omniprésente

Savez-vous ce que j’avais dessiné à Paris des mois auparavant?

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. Dessin ThierryUne grande route / Des personnes au bord de la route / Le soleil, la mer, la forêt, un arc-en-ciel / Un magasin et un restaurant sur la route / Un van avec des fleurs / Des personnes qui me donnent et à qui je donne en retour / Le signe du Yin et du Yan noir et blanc / Un stand militant pour le droit des animaux / Une guitare / Un livre et un pinceau, symbole pour moi d’expression culturelle

Vous pouvez bien sûr penser qu’il s’agit là d’une série d’interprétation mais je ne vous ai pas encore tout révélé… A Bali le jour de mon arrivée, j’ai vu des chiens malheureux errants sur les routes et j’ai vu pour la première fois de ma vie des vaches attachées dans les champs et en bord de route. Il se trouve que mon dessin contenait aussi un chien et une vache attachée dans la forêt ! Personnellement je n’ai jamais vu ailleurs qu’à Bali de vaches attachées dans les prés ni autant de chiens errants.

Conviction

Cette série d’évènements m’a convaincu que cette peinture d’avril 2009, qui s’est incrustée dans mon existence, est en fait mon Archétype. Cette énergie de nature transcendante m’a emmené au bout du monde et m’a transformé en bien des points. Depuis qu’elle est entrée dans ma vie je me suis appauvri financièrement et je me suis enrichi spirituellement. Quelle leçon en tirer? Est-ce que tout cela n’est qu’imagination, croyance, autosuggestion, technique de développement personnel mal orchestrée? Je n’ai pas la réponse et à vrai dire je ne la cherche pas. Je sais simplement que ce gardien fait maintenant parti de mon chemin de vie, pour le meilleur et pour le pire.

Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. La bougie au fond du coeurA la question « Comment trouver son Archétype? » et bien, malheureusement, je n’en sais rien…Si vous souhaitez, vous aussi, partir à sa conquête je n’en connais pas le secret. Je peux simplement vous dire que c’est un voyage, une aventure, qui risque fort de vous conduire bien au delà de ce que vous pouvez imaginer. Un proverbe indien énonce une parole de Dieu de cette façon : « Je me cacherai dans le cœur de l’homme, c’est le seul endroit où il oubliera de me chercher ». Peut-être trouverez-vous votre Archétype enfoui au fond de votre cœur et qu’il vous éclairera telle une bougie dans l’obscurité de la vie.

Note importante :

les personnes qui m’ont délivré les techniques de coaching, ayant entraîné la réalisation du croquis représentatif de Bali, ont par la suite abusé de ma confiance. Elles appliquaient principalement en cours, les méthodes banalisées d’Anthony Robbins, un coach américain. L’enseignement était honnête, les outils étaient les bons mais les enseignants les ont utilisés à mauvais escient. Pour moi cela ne remet pas en cause la légitimité de mon Archétype mais je ne sais pas dans quelle mesure il fut influencé par ces fourberies.

Merci d’avoir pris connaissance de cet article : Personnalité, destiné : comment trouver son Archétype. Nous vous recommandons de lire les prochains sujets sur « Changer de vie ».

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page

(Visited 529 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 91

Commentaires (6)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page