Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien Reviewed by les1001vies on . [caption id="attachment_8893" align="aligncenter" width="600"] Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien[/caption] Voyager en Thaïlande en étant vé [caption id="attachment_8893" align="aligncenter" width="600"] Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien[/caption] Voyager en Thaïlande en étant vé Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien

Lors de notre périple asiatique, nous n’avons pas pu nous rendre en Thaïlande. Malgré tout, vous êtes nombreux parmi nos lecteurs et nos amis à nous parler régulièrement de ce pays. Nous avons donc décidé de publier un court article rédigé par VoyagEva, pour les1001vies, grâce à Mélanie.

La cuisine relevée de la Thaïlande vaut à elle seule le voyage. Et comme toute cuisine asiatique, la cuisine thaïlandaise fait assez appel à la viande. Mais même en étant végétarien ou végétalien, vous trouverez votre bonheur dans ce pays qui met en avant le végétarisme dans son quotidien et à l’occasion de grandes célébrations.

La cuisine thaïlandaise en bref

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien. Un marché

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien

Bœuf, porc, poulet et fruits de mer composent la cuisine thaïlandaise au même titre que le riz, les pâtes, les légumes, le tout relevé d’herbes aromatiques, de sauces diverses, dont la sauce de poisson, et d’épices.

Malgré la forte présence de la viande dans la gastronomie nationale, les plats végétariens abondent également dans le registre culinaire du pays. Salades, tofu, légumes sautés agrémentés de mille et une manières font le bonheur des végétariens. De passage à Bangkok lors d’une visite de la Thaïlande avec voyageva.com, rendez-vous dans le quartier de Banglamphu sur la rue Khao San où des établissements végés abondent particulièrement. Chiang Mai, cette ville du nord de la Thaïlande, abrite également beaucoup de restaurants « Vegetarian food ».

Le végétarisme au quotidien en Thaïlande

Les Thaïlandais optent occasionnelle pour un régime « djè », excluant tous les produits d’origine animale, le tabac, l’alcool et même les additifs alimentaires pour des raisons religieuses. C’est un moyen de se purifier de ses péchés pour vivre et obtenir une vie meilleure dans le cycle de la réincarnation. Les établissements djé sont assez discrets sur les guides de voyage. C’est en flânant aux abords des temples taoïstes que vous pourrez manger végétar(l)ien, « kin djè » en thaïlandais.

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien. Tempeh

Le végétarisme est aussi à l’honneur durant quelques festivals. Initiés par les communautés chinoises, ces festivals sont célébrés à travers le pays, mais ils atteignent leur apogée à Phuket. Cette île du sud de la Thaïlande fête cet événement durant 9 jours au mois d’octobre depuis 180 ans. Si cet événement est plus connu pour ses pratiques rituelles peu communes, il offre surtout l’occasion de découvrir toute une palette de plats végétariens. Bangkok, la capitale célèbre également en grandes pompes ce festival dans la rue de Chinatown d’Yaowarat qui prête d’ailleurs son nom à l’événement.

Les plats végétariens incontournables

Vous êtes végétarien de passage à Thaïlande ou fin gourmet en quête de nouvelles découvertes ? Voici quelques plats végétariens à goûter impérativement.

Le « phad thaï », des nouilles aux légumes, arrive en tête de liste, suivi du « som tam ». Il s’agit d’une salade de papaye verte. Si certaines variantes lui rajoutent de la sauce de poisson ou de la pâte de crevette, la version végétarienne inclut uniquement du jus de citron et un mélange de piments forts. Pour ceux qui souhaitent découvrir d’autres plats relevés, il faut goûter au « kraprow pak », des légumes sautés aux piments.

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien. Som tam Thaï

Les currys sont agrémentés de nombreuses manières en Thaïlande. Goûtez par exemple au « pak rad prik », du curry servi avec des pousses de bambou, divers légumes, le tout agrémenté de basilic frais.

Pour celles et ceux qui apprécient les potages, il convient de déguster le « kwaityao » – une soupe aux nouilles agrémentée de légumes encore croquants – ou encore le « tom kha pak », une sorte de potage au coco.

Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien. Marché aux fruits flottant Voilà ce que nous pouvions vous dire pour ce petit résumé! Sans oublier bien sûr les merveilleux fruits exotiques, qui suffiront à eux seuls à vous régaler! Bon voyage…

Merci d’avoir lu notre article : Voyager en Thaïlande en étant végétarien ou végétalien. Pour découvrir la rubrique « Voyage et végétarisme » cliquez ici.

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page.

Mots clefs qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • vegetarien thailande
(Visited 368 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 118

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page