10 astuces pour changer rapidement d’alimentation Reviewed by les1001vies on . 10 astuces pour changer rapidement d'alimentation Astuce N° 1 : devenez un expert En tapant sur Google "végétarisme mode d'emploi" on obtient, à l'heure de la r 10 astuces pour changer rapidement d'alimentation Astuce N° 1 : devenez un expert En tapant sur Google "végétarisme mode d'emploi" on obtient, à l'heure de la r Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » 10 astuces pour changer rapidement d’alimentation

10 astuces pour changer rapidement d’alimentation

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation
10 astuces pour changer rapidement d’alimentation

Astuce N° 1 : devenez un expert

En tapant sur Google « végétarisme mode d’emploi » on obtient, à l’heure de la rédaction de cet article, 286.000 résultats… De quoi satisfaire au mieux les diverses exigences des candidats souhaitant changer d’alimentation! Sur le site de l’Association Végétarienne de France l’accès libre est donné au « Guide du végétarien débutant ». On trouve un autre exemple sur le site de l’association PETA avec « Le guide du végétarien en herbe » . Sur le site des vegans de France existe une très bonne rétrospective des différents ouvrages et dossiers pour découvrir le végétarisme et le véganisme sur cette page .

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : devenez un expertEn ce qui nous concerne, avec Valérie, nous sommes arrivés au véganisme de façon similaire mais un peu différente… Tout d’abord, notre première prise de conscience envers la souffrance des animaux de boucherie, a eu lieu lorsque nous avions 24 ans. Nous sommes devenus végétariens et le sommes restés environ 6 mois avant de recommencer à manger les animaux. Au début « juste » du poulet fermier et du poisson, ensuite du porc ou de la vache de façon épisodique et puis finalement nous sommes rentrés dans le rang! Ce n’est que 15 ans plus tard que notre mauvaise conscience nous a rattrapés. A 39 ans, nous avons définitivement adopté un régime tout d’abord végétarien avec oeufs et laitages et ensuite végétalien, sans aucun sous-produit animal. En ce qui me concerne il m’aura fallu quelques semaines pour me passer des oeufs et du lait, pour Valérie ce fut quelques années mais finalement nous sommes aujourd’hui vegan tous les deux!

Astuce N°2 : agissez avec cohérence

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation: agissez avec cohérenceIl est souvent recommandé de passer d’une alimentation carnée à une alimentation végétarienne ou végétalienne de façon progressive. Dans ce cadre la plupart des gens suppriment d’abord de leurs assiettes la viande rouge, le veau, le  mouton et l’agneau puis le porc. Progressivement volailles, poissons et fruits de mer disparaissent eux aussi du régime. Reste donc à votre disposition « tout le reste » c’est à dire les fruits et légumes, les condiments, les épices, les céréales, les oléagineux, les noix, les laits végétaux, les fruits secs, les fruits séchés etc. Si une transition en douceur est conseillée, s’est souvent pour éviter des réactions de votre corps type « tourista ». En fait cela dépend des individus. Personnellement nous avons banni toute viande de nos repas du jour au lendemain et nous l’avons très bien vécu. Nos conseils ne sont pas des recommandations médicales car nous ne sommes pas des professionnels de la santé. Nous ne pouvons que témoigner de ce qui a bien fonctionné pour nous. Il nous semble important d’être en cohérence avec nos actes. Nous n’avons pas vu la nécessité de continuer à manger un peu de viande avant de devenir complètement végétariens car cela nous dégoûtait trop et notre système digestif s’en est parfaitement bien accommodé.  De la même façon Thierry a très rapidement remplacé les produits laitiers, les oeufs et le miel par des produits végétaux parce-que c’était aussi complètement cohérent pour lui.

Astuce N°3 : videz votre garde-manger

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : videz votre garde mangerSéparez vous tout de suite de tous vos produits alimentaires non végétariens : conserves, épiceries, produits frais ou surgelés. Donnez à vos amis, votre famille, remplissez la gamelle de vos animaux domestiques mais débarrassez vous en une bonne fois pour toute! Pourquoi? Parce-que si non il y a fort à parier que vous ne passerez jamais à l’action… Vous serez toujours tenté de vouloir attendre de terminer le stock de cassoulet et autres conserves de canard ramenées de vos vacances dans le Périgord. Vous voudrez finir le jambon à l’os qui pend dans le garage ou encore vider tranquillement le congélateur de ses saucisses et morceaux de porc avant de vous dire enfin « ça y est, cette fois je peux passer aux légumes! » Sauf que pendant ce temps, vous risquez de continuer à remplir votre caddie de cadavres d’animaux sous prétexte que pour manger les saucisses du congélateur ce serait bien de faire une choucroute et donc d’acheter du saucisson à l’aïl et du jarret…

Astuce N°4 : courrez au magasin Bio

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : courrez au magasin bioIl faut savoir que lorsqu’on est végétarien ou vegan l’agriculture Bio est considérée comme « moins pire » que l’agriculture conventionnelle mais qu’il existe aussi une agriculture vegane. Pour résumer on peut dire que l’agriculture Bio respecte la terre mais pas forcément les animaux. L’agriculture vegane, elle, respecte les deux… Pour découvrir ce mode d’agriculture, vous pouvez lire l’excellent article 427 des Cahiers Anti-spécistes. Si nous recommandons ici de faire vos courses en magasin Bio, s’est donc surtout parce-que vous aurez accès à une variété de produits qui sont généralement inconnus de ceux que l’on appelle « les carnivores ». Prenez conseil auprès d’un vendeur du magasin, remplissez votre chariot de produits que vous ne connaissez pas, achetez des produits de base indiqués dans vos livres de recette. De retour chez vous garnissez à nouveau vos placards. De cette façon vous aurez tout sous la main quand il vous faudra préparer vos repas. Bien entendu, vous trouverez également de plus en plus de produits utiles au supermarché le plus proche de chez vous et sans doute vos fruits et légumes dans une AMAP. En épicerie Bio, ou en grande surface, il vous faudra de toute façon apprendre à lire les étiquettes pour détecter les sous produits animaux dans les compositions (gélatine, oeufs, lait etc). Lancez vous, osez, expérimentez, si vous variez les plaisirs et les ingrédients vous assurerez facilement votre équilibre alimentaire. La condition pour y arriver c’est simplement d’aimer cuisiner…

Astuce N°5 : apprenez à cuisiner végétarien

Marmitons du dimanche ou virtuoses du piano, nous avons bien souvent hérité des recettes de nos mères et de nos grands-mères, de leurs petits secrets de famille, de leurs astuces, de leurs manies… Avec l’avènement d’Internet, les gros livres de recettes de cuisine d’antan, imagés de rares illustrations grisonnantes, ont laissé place à de beaux ouvrages agrémentés de photos chatoyantes ainsi qu’aux blogs spécialisés. Cette masse d’informations et de riches expériences à la portée du plus grand nombre, offre également le grand avantage de faire connaître à beaucoup d’entre nous ce que nous n’avons pas appris de nos parents : la cuisine végétarienne.

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : apprenez à cuisiner végétarienLe blog les 1001 VIES n’est pas cela, ce n’est pas un blog de recettes de cuisine végétarienne. Néanmoins et en toute simplicité nous souhaitons, malgré tout, partager avec vous notre cuisine quotidienne, une cuisine simple et facile à réaliser comme ce pâté en croûte végétalien en photo. Les recettes et les listes d’ingrédients seront volontairement dépouillés pour laisser libre court à votre imagination créatrice et culinaire. Nous ne cherchons ainsi aucunement à entrer en concurrence avec les excellents blogs et sites de la toile dont nous allons vous donner un aperçu très partiel sur cette page.

Parmi les blogs que nous aimons bien il y a par exemple :

Astuce N°6 : adaptez vos habitudes

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : adaptez vos habitudesUne fois acquis quelques bases et après vous être familiarisés avec les produits, il vous sera facile de concocter vos propres recettes. Au départ, durant plusieurs mois, voire quelques années, vous pourrez tout simplement ne rien changer ou presque à vos habitudes culinaires. « Avant » vos enfants aimaient, par dessus tout, les nuggets et les burgers, toute la famille adorait votre chili con carne et votre grand-mère vous avait transmis le secret de son boeuf bourguignon? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez adapter la quasi totalité de vos plats préférés en version végétarienne et végétalienne. Par exemple le tofu écrasé à la fourchette et revenu à la poêle avec crème végétale, aïl, persil et une pointe de curry imite à merveille les oeufs brouillés. Pour vous faire cuire un steak frites végétal il vous suffit de sortir le produit de sa barquette comme vous le feriez avec un steak de boeuf. Il y a par exemple des steaks de seitan (protéine de blé) que l’on appelle des « substituts » et dont nous parlons dans la prochaine astuce. Bien sûr le goût ne sera jamais pareil de ce que vous connaissiez avant et ce n’est pas le but… L’objectif est juste de conserver vos repères et d’adapter vos habitudes au quotidien pour vous laisser la liberté de découvrir progressivement de nouvelles recettes.

Astuce N°7 : découvrez les « substituts »

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : découvrez les substitutsLes « substituts », sont des produits végétaux qui imitent le goût, la texture, la couleur, la saveur, la forme des aliments carnés et qui vous aident à changer d’alimentation. Leur existence-même fait parfois polémique et leur utilisation suscite le débat. En effet, on peut se poser la question de savoir pourquoi vouloir d’un côté se passer de viande et de l’autre chercher à reproduire le goût et la forme de cette viande, en achetant par exemple des steaks de soja, des escalopes végétales ou des saucisses de tofou. Au Pays Bas il y a des « boucheries végétariennes » dépositaires de la marque « the vegetarian butcher » qui commencent à s’étendre en Europe. A Toulouse le terme « boucherie végétale » est utilisé par une petite entreprise de traiteur végétarien. Le débat quant à lui vient du fait de savoir si ces produits artisanaux ou industriels sont bons à la santé. Nous pensons que, tout au moins dans un premier temps, vous avez intérêt à découvrir tous ces substituts car ils vous seront d’une grande aide pour adapter vos habitudes comme nous l’avons développé dans l’astuce N°6. L’entreprise « un monde vegan » fut la première en France à commercialiser une large gamme de produits, allant de la charcuterie végétale aux pâtes à tartiner en passant par une grande variété de fromages et de substituts de viandes de toutes sortes. Les commandes en ligne se font facilement et le franco de port est très vite atteint. Il existe un magasin à Paris et quelques succursales commencent à voir le jour en province. Nous recommandons également les excellents produits de la marque Vegusto, distribués  par Alternature ainsi que le site « La Boutique Vegan » pour son choix exceptionnel. Vous trouverez une rétrospective de nouveaux sites de vente en ligne sur ce lien. En ce qui nous concerne nous adoptons de plus en plus un régime crudivore et nous ne rentrerons pas ici dans le débat « pour ou contre les substituts ». Testez, expérimentez et faites vous votre opinion.

Astuce N°8 : invitez famille et amis

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : invitez famille et amisFaites savoir à vos amis et à votre famille que vous avez décidé de changer votre mode de vie et que vous ne ferez pas de concession. Pour l’occasion invitez régulièrement vos proches à déjeuner ou à dîner à votre table. Des petits fours au dessert, montrez leur votre nouveau savoir faire et mettez les petits plats dans les grands. Autour de la table vous serez souvent surpris(e) des réactions positives et des compliments. Il y aura toujours des grincheux et des adorateurs de viande « bien saignante » mais si vous ne manifestez pas clairement dès le départ votre refus de continuer à manger des animaux, personne ne comprendra votre attitude et vous entretiendrez des rapports flous avec les autres. Il faudra aussi vous attendre aux blagues habituelles sur les végétariens… Lorsque votre entourage aura goûté à vos bons petits plats, nul doute que la plupart de vos convives vous inviteront à leur tour à venir déguster les préparations qu’ils se feront un honneur de vous présenter avec fierté. Pour que ce soit plus facile et encore plus festif vous pouvez jouer sur les thèmes en réalisant par exemple un dîner mexicain ou libanais en hiver, un buffet froid et des brochettes végétales en été ou un apéro dînatoire en toute saison. Surprenez les esprits avec des omelettes végétales, des faux gras en remplacement du foie gras, des pâtisseries, des mayonnaises et des crêpes sans oeufs… Plus qu’avec mille mots c’est par le palais que vous convaincrez que la cuisine végétarienne sait être riche, colorée, savoureuse et  sans aucune carences! Vous n’avez pas besoin de convaincre vos amis, vos collègues et votre famille de devenir végétarien mais simplement de leur faire comprendre qu’ils n’ont pas de soucis à se faire pour vous, que votre attitude est tout à fait normale et qu’ils n’ont pas de raisons valables de la rejeter.

Astuce N°9 : osez les rencontres

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : osez les rencontresCe n’est pas parce-que vous avez décidé de changer de régime alimentaire que vous devez pour autant vous marginaliser (à moins que cela ne soit votre choix bien entendu). Le fait de partager votre table avec vos proches est un premier pas. C’est un point important pour ne pas subir une pression sociale qui risque de vous décourager dans vos convictions. La première fois que vous voudrez allez au resto, après une sortie ciné ou bowling, vous constaterez que le choix du restaurant et des plats va être significativement restreint par rapport à ce qui s’offrait à vous auparavant… Il n’y a pas de raison de paniquer pour autant. Il est vrai que selon l’endroit vous aurez plus ou moins de facilités. Entre Vierzon et Paris par exemple « y’ a pas photo » comme on dit. Malgré tout, on peut toujours manger partout car il y a toujours en cuisine, des légumes, des salades, des céréales ou des pâtes. Tout dépend ensuite de la bonne volonté du cuisinier à vouloir vous les accommoder mieux que d’ordinaire pour satisfaire un minimum vos papilles. N’hésitez jamais à demander ce que vous voulez, à dire ce que vous mangez et ce que vous ne mangez pas. Vous aurez parfois la bonne surprise de tomber sur une perle rare, un chef cuisinier qui aime vraiment faire plaisir à ses clients et qui fera tout pour vous satisfaire. De notre côté quand nous sommes « coincés » sans vraiment beaucoup de choix nous prenons une assiette de frites avec une grosse salade et avec un peu de chance on a même droit à un sorbet en dessert. Ok c’est pas très équilibré ni très festif mais c’est une fois de temps en temps et ça nous permet de rester entre amis en profitant si possible d’une bel endroit avec de l’animation.  Certaines cafétérias disposent d’un cadre agréable et offrent la facilité d’accès à un buffet de crudités, céréales, fruits et légumes. Il y a de plus en plus de restaurant « veggie friendly » qui osent afficher quelques plats végétariens sur leur carte mais aussi quelques restaurants 100% végés qui pointent leur nez dans les grandes villes. De nombreuses cuisines étrangères continuent, malgré la demande pressante pour les plats carnés, de servir traditionnellement des spécialités végétariennes. C’est le cas pour la cuisine indienne, chinoise, vietnamienne, libanaise etc. Les établissements végétariens et végétaliens sont les plus représentés dans le secteur d’activité des maisons d’hôtes car on en trouve dans pratiquement toutes les régions de France. En résumé : vous avez le droit et le devoir de vous affirmer en tant que végétarien qui aime sortir et s’amuser! Et si vous préférez boycotter les endroits qui servent des morceaux de cadavre fumant à côté de votre salade vous en avez aussi le droit… La célèbre association L214 distribue une liste des restaurants végétariens en France et l’excellent site Resto végé met régulièrement ses informations à jour. Au delà des listes pratiques il y a surtout des associations végétariennes et de défense des droits des animaux. Vous n’aurez pas de mal à en trouver sur Internet ou en consultant nos liens, cela vous permettra de faire de nouvelles connaissances et certainement de vous faire de nouveaux amis. Les représentants de l’AVF en régions organisent, entre autre, des rencontres entre végétariens.

Astuce N° 10 : rassurez-vous et rassurez-les

10 astuces pour changer rapidement d'alimentation : rassurez-vous et rassurez-lesIl est courant d’entendre que le fait de ne manger « que » des légumes et des fruits est très dangereux pour la santé et qu’une telle alimentation est forcément carencée. Si vous avez des doutes à ce sujet, il convient tout d’abord de vous rassurer vous même mais aussi de rassurer ceux de vos proches qui ne manqueront pas de vous alarmer. Vous trouverez là aussi nombre de documentations sur Internet. Vous pouvez débuter avec la lecture de la page « Une alimentation équilibrée » de l’AVF ainsi que celle consacrée à la nutrition. Quelques études et ouvrages font référence en matière de santé liée à l’alimentation végétarienne et végétalienne. Il en est ainsi de la position officielle de l’Association Américaine de Diététique et des Diététiciens Canadiens au sujet de l’Alimentation Végétarienne (mis en ligne, entre autre, sur le site de l’APSARES citée plus bas). Cette association regroupe 70.000 diététiciens et nutritionnistes qui déclarent ensemble : «Les alimentations végétariennes (y compris végétaliennes) bien conçues sont bonnes pour la santé, adéquates au plan nutritionnel et peuvent être bénéfiques pour la prévention et le traitement de certaines maladies. […]».. Le « Rapport Campbell » quant à lui est un ouvrage scientifique médical publié en 2005 et rédigé par T. Colin Campbell, professeur américain de biochimie nutritionnelle à Cornell University, et par son fils Thomas M. Campbell II. C’est, à ce jour, la plus vaste étude internationale sur la nutrition et elle indique clairement les bienfaits d’un régime végétarien ou végétalien. En voici un long résumé sur ce lien. En France, une association de professionnels est en mesure de répondre à toutes vos questions, il s’agit de l’Association des Professionnels de Santé pour une Alimentation Responsable. Lisez également sa position officielle qui est très explicitement en faveur du végétarisme. Valérie et moi faisons un bilan sanguin complet une fois par an, histoire de contrôler que tout va bien. Que l’on soit vegan ou pas, c’est quelque chose que chacun devrait effectuer. En tout cas, nous sommes en pleine forme! Enfin le dernier point qui devrait faire en sorte de n’inquiéter personne avec votre régime c’est le fait que l’organisme humain est beaucoup plus proche de celui des herbivores que de celui des carnivores, comme l’indique cet article sur l’anatomie comparée du site Belge « Un jour sans viande ». Alors, rassuré(e)s?

Merci d’avoir lu notre article : 10 astuces pour changer rapidement d’alimentation. Vous pourrez en apprendre un peu plus en découvrant notre rubrique « Végétarisme ».

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page

(Visited 593 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 84

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page