Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc Reviewed by les1001vies on . [caption id="attachment_36794" align="aligncenter" width="600"] Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc[/caption] Il y a quelques années nou [caption id="attachment_36794" align="aligncenter" width="600"] Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc[/caption] Il y a quelques années nou Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Accueil » Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc

Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc

vegfest morocco les1001vies

Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc

Il y a quelques années nous avons été accueillis dans la Maison d’Hôtes vegan de chez Catherine, à Marrakech. Ne la cherchez pas, Catherine est depuis rentrée en France. Nous avions passé un excellent séjour et nous avons gardé de bons souvenirs, notamment de la région de l’Atlas. Je suis inscrit sur quelques groupes Facebook marocain. C’est là que j’ai fait la connaissance de Simohamed. Dans cette interview, le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc.

Présentation

Bonjour ! Je m’appelle Simohamed, j’ai 27 ans et j’habite à Fès, la capitale spirituelle du Maroc. La ville de Fès fut fondée en 789 par Idriss Ier. C’est une ville impériale et religieuse, moderne à l’identité millénaire, riche d’un patrimoine historique. Je suis le premier Youtouber à parler de véganisme dans mon pays. J’ai créé la première fête végane au Maroc et en Afrique du Nord, la «Vegfest Morocco ».

Portrait de Simohamed

J’exerce comme psychothérapeute au centre des femmes et des enfants victimes de violences conjugales. J’ai été membre d’Amnesty International, je suis président d’une association artistique et militant pour plusieurs organisations des droits animaux. Dernièrement j’ai 

Comment es-tu devenu vegan ?

J’ai tout d’abord adopté lé régime végétarien en 2012 et trois ans plus tard j’ai décidé de devenir vegan. Pour moi le « déclic » a été la découverte du film Earthlings. Progressivement j’ai cherché et trouvé de nombreuses ressources qui m’ont permis de saisir ce qu’était vraiment l’industrie agro-alimentaire et l’élevage de masse. J’ai pris conscience des pratiques intolérables infligées aux animaux, et j’ai compris tous les méfaits des produits animaux et des produits raffinés sur notre santé (et sur notre environnement).

Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc. Le véganisme

Quelles furent les réactions de ton entourage ?

En 2012 quand j’ai décidé de devenir végétarien je me suis senti assez isolé… Je n’avais aucun ami marocain, personne de mon entourage, aucune connaissance végé, de prêt ou de loin, aucun contact sur les réseaux sociaux. Au début, j’ai choisi de ne pas en parler. Je ne disais pas que j’étais végétarien ni que j’avais changé mon régime alimentaire. A chaque fois que, au cours d’un repas, on me servait de la viande, je répondais que j’étais allergique…

Réaction de l'entourage

J’ai trouvé que c’était difficile de devoir agir comme ça pour être tranquille. Au Maroc il est encore moins facile de se déclarer vegan pour la cause animale. Comme dans de trop nombreux pays, l’une des difficultés majeure est que très peu de restaurant proposent des options végétaliennes. Ici la plupart des plats traditionnels sont à base de produits laitiers et de viande. Malgré tout, actuellement tout va bien ! Il faut dire que j’ai eu l’opportunité de rencontrer pas mal de médias pour faire connaître le véganisme dans des émissions ou au cours d’interview. Des personnes arrivent à être convaincues. Progressivement, elles finissent par changer leurs habitudes.

Pourquoi as-tu décidé de militer ?

J’ai lu et écouté de nombreux témoignages. J’ai compris qu’une alimentation composée de fruits et légumes, d’oléagineux, de céréales et de légumineuses était la clé d’une excellente santé. Alors j’ai décidé de faire des vidéos sur Facebook et You Tube pour vulgariser le véganisme et la cause animale au Maroc. Ensuite j’ai décidé de développer les actions et j’ai mis en place la Vegfest Morocco Fez en 2018. C’était devenu un rêve d’atteindre une étape aussi importante et ce fut un grand succès de le concrétiser par une belle réussite. J’ai pu animer des conférences, des workshops et j’étais très heureux d’être en contact avec les gens et de répondre aux questions des étudiants. En 2019, le festival devrait probablement avoir lieu à Casablanca, entre novembre et décembre.

Média Maroc

Quel est le tissu associatif pour le véganisme au Maroc ?

Malheureusement il est pratiquement inexistant. Raison pour laquelle, nous venons tout juste de créer une asso végane qui s’appelle  « Veg’Morocco » et qui est basée à Casablanca  Il n’existe pas d’autres organisations ou associations végétariennes ou véganes au Maroc. Il existe des groupes sur Facebook ou sur le net mais cela reste très virtuel. Certaines personnes adhèrent par curiosité et ne sont pas actives. J’essaie de fédérer, de rassembler les jeunes vegans pour développer une association nationale. Ce n’est pas simple de mettre cela en place car on ne peut pas créer ce genre de structure uniquement sur Internet. Il faut pouvoir se rencontrer, encore plus au départ du projet. Nous, nous sommes séparés les uns des autres, au minimum de 300 km…

Conférence de Simohamed

Le mot de la fin ?

Vous venez au Maroc? N’hésitez pas à me contacter, les soutiens seront les bienvenus !

Mon compte Instagram

Le compte Instagram Vegfest Morocco

Mon profil Facebook 

Mon compte Twitter 

logo lveganism

Merci d’avoir lu notre article : Le fondateur de Vegfest Morocco parle du véganisme au Maroc. Pour découvrir la rubrique « Voyage et végétarisme » cliquez ici.

Réagissez à cet article, postez un commentaire tout en bas de la page.

(Visited 208 times, 1 visits today)

Poster un commentaire sur Facebook

Commentaires Facebook

A propos de l'auteur

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Nombre d'entrées : 134

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Translate »
Retour en haut de la page